Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 23:17

Presque 1 an sans message ; ce n'est pas pour autant qu'on a pas avancé sur le chantier ... heureusement !

Le foyer y est même installé !

Ce que l'on peut dire, c'est que nous y sommes bien !

Même si ce n'est pas tout terminé, dorénavant on ne parle plus du "chantier" mais de "la maison". Il nous reste quand même de quoi nous occuper quelques années avec diverses finitions et les extérieurs.

 

 

J'essaierai de prendre le temps de combler les "blancs" du blog

 

Foyer

Partager cet article

Published by Fix - dans Inside
commenter cet article
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 22:36

 

Enfin le blog reprend du service ...
Voici un billet sur la cloison à inertie en briques de terre crues (comprimées).
J'ai profité de la visite de mon oncle Jean-Pierre et mon grand-oncle Michel (un grand merci à eux 2) pour lancer ce chantier ...
Après avoir réalisé une semelle béton de 10cm pour mettre les briques "hors dégats des eaux" nous les avons maçonnées au mortier de chaux (NHL3.5) et sable.
Mise en oeuvre assez pratique avec ossature intermédiaire (de 10cm) sur laquelle ont été vissés de chaque côté des contre-tasseaux de 2cm, afin d'atteindre 14cm, soit la largeur des briques posées à plat. On calait les briques à la règle de maçon plaquée contre les tasseaux, sans cordeau.
L'épaisseur du joint horizontal était réglé à 1cm, par 2 planches de coffrages réglées de niveau à chaque rang.
Le problème avec le coffrage, c'est que l'on cache le rang du dessous, et que par manque de vigilance, on peut oublier la quinconque ...
Les contre-tasseaux de 2cm seront retirés et le vide et comblé par un mortier paille/terre, avant mise en oeuvre de l'enduit final.
On voit sur les photos une partie du mur seulement.
Nous avons réalisé en 2 jours à 3 personnes, environ 9 m² soit environ 300 briques.

Il reste encore environ 2m² à faire dans le séjour.

Et dire que ce beau travail sera caché par un enduit ;-)

 

Nous ferons aussi un petit mur de bar, qui restera "visible" (sans enduit) dans la partie cuisine.

 

FX

 

JP+Michel BTC 20120424 01

 

JP+Michel BTC 20120424 04

 

JP+Michel BTC 20120424 08

 

JP+Michel BTC 20120424 06

 

JP+Michel BTC 20120424 07

 

JP+Michel BTC 20120424 13

Partager cet article

Published by Fix - dans Cloisons
commenter cet article
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 11:18

Voici une petite vidéo, montrant une expérience d'incendie dans une maison paille ... qui vaut mieux qu'un long discours pour les sceptiques.

Ce qui fait peur dans l'histoire, c'est plutôt le canapé !!!

 


 

Partager cet article

Published by Fix - dans Presse
commenter cet article
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 22:16

Le chantier du moment, c'est Brique de Terre Comprimée, ou Brique de Terre Crue.

Le principe est assez simple, on prend la terre du terrain, on ajuste l'humidité, on met dans la presse, et on tire fort sur le manche ... c'est juste un peu physique.

Un grand merci à Julien et Emilie pour la presse !!!

Nous avons la chance d'avoir une terre à 40cm sous la surface, avec juste ce qu'il faut d'argile, sable et limon.

Nous avons quelques 600 briques à réaliser, pour mettre 3 à 4 tonnes d'inertie thermique dans la cloison du salon ... 

Les cloisons en BTC ont également un excellent pouvoir de régulation de l'humidité dans l'air, et une bonne isolation phonique.

Au niveau bilan écologique, c'est un matériau qui frise la perfection.

 

Si ça vous dit de tester, n'hésitez pas à venir nous donner un coup de main ;-)

 

BTC1

 

BTC3

 

BTC2

Partager cet article

Published by Fix - dans Cloisons
commenter cet article
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 00:20

Attendons nous un président pour le changement ?

 

Aurait-il ou elle seulement le pouvoir de changer les choses ?

 

Et si le changement passait par chacun de nous ?  http://www.touscandidats2012.fr/

Partager cet article

14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 12:15

Voici 2 photos pour illustrer le mode de réalisation de la cloison isolante du garage.

Il s'agit d'une ossature bois de 15cm. 2 montants de 10x4 perpendiculaires séparés par 2 épaisseurs de feutre accoustique en fibre de bois, pour limiter les ponts phoniques. L'ossature en elle-même est très rigide. Le tout est rempli par banchage avec un béton de paille avec les proportions suivantes : 

 - 5 à 6 volumes de paille en vrac (fibres entières non hachées)

 - 1 volume de liège ou vermiculite en granulé (optionnel car ici, c'est l'utilisation d'un surplus)

 - 0,7 volume de sable (pour faciliter le mélange à la bétonnière)

 - 1,2 volume de chaux NHL3.5 ou NHL3.5Z

 

Un tasseau tous les 60cm vient solidarisé le béton à l'ossature.

 

Une fois qu'on a pris le coup de main à la bétonnière (ce type de mélange n'est pas simple à réaliser) c'est assez rapide ... par rapport au remplissage et coulage des murs extérieurs.

 

Il faut compter en moyenne 1h30 / m² à 2 personnes, hors ossature, mais en incluant les hauts murs qui sont plus lents.

On peut décoffrer dès le lendemain, par contre c'est très long à sécher ... Au bout de 10 jours, c'est encore humide au toucher ... On est vraiment limite au niveau de la saison pour se lancer dans ce chantier !

Côté garage, la cloison sera complétée (une fois sèche) par un feutre accoustique plaqué (renforçant également l'isolation thermique) et panneau DFP16.

Côté intérieur enduit chaux.

 

Pour les autres cloisons intérieures, elles seront moins épaisses, et moins isolantes (plus chargées en sable), donc cela ira plus vite.

 

Cloison garage 2

 

Cloison garage 1

Partager cet article

Published by Fix - dans Cloisons
commenter cet article
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 12:03

Cela aurait pu (du) être fait dès la fin du soubassement, cela aurait éviter le temps passé à nettoyer autour ... mais on a enfin protéger ce soubassement en briques, avec un mortier d'imperméabilisation (tout gris) à appliquer à la brosse en 2 couches.

Super produit.

J'en profite pour faire un retour sur l'efficacité du goudron appliqué au desus de la 1ere rangée de brique, tel que d'écrit dans l'article "Soubassement (suite ... fourreaux)"

C'est hyper efficace. Cela stoppe net les remontées d'eau par capillarité, on a pu le constaté à plusieurs endroits.

En revanche, les remontées peuvent se faire (et se font) via le béton armé coulé dans les briques poteaux, donc la rupture de capilarité reste nécessaire sous l'ossature bois.

 

Imperméabiliation Soubassement 2

 

Imperméabiliation Soubassement

Partager cet article

Published by Fix - dans Soubassement
commenter cet article
15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 22:55

Ce n'est pas encore l'hiver ... mais la maison a pris sa robe blanche, pour passer sereinement la période froide et humide à venir.

Un lait de chaux aérienne appliqué à la brosse pour colmater les fissures et les retraits créés au séchage entre le bois et le mortier.

L'enduit final sera légèrement plus foncé.

 

Nous attendons les menuiseries .. tout est prêt pour les accueillir.

Pour patienter on va pouvoir attaquer (enfin) les cloisons .... dont le mode de réalisation semble une question qui taraude beaucoup nos visiteurs. Désolé pas de placo prévu !

 

Robe hiver

Partager cet article

Published by Fix - dans Paille
commenter cet article
3 juillet 2011 7 03 /07 /juillet /2011 23:01

Hors d'eau !!

Oufff ...

Quelques photos :

 

Ce n'est pas un WC, mais la plaque de traversée de plafond étanche pour le conduit de cheminée, permettant le retrait de 8cm minimum de tout matériaux combustible. La paille en vrac (combustible), a bien entendue été retirée avant de continuer.

 

Conduit cheminée FX 01

Fixation du conduit, avec un "maintien au toit" de chez Pouj.....

Et isolation du caisson en vermiculite + béton de vermiculite par dessus pour éviter que la vermiculite en vrac ne s'envole.

 

 

 

Conduit cheminée FX 04

 

 

Conduit cheminée FX 07

Conduit cheminée FX 09

 

 

Conduit cheminée FX 11

 

Conduit cheminée FX 14

 

 

DSC05533

 

Conduit cheminée FX 10

 

Conduit cheminée FX 19

Partager cet article

27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 23:02

 

La fin des bâches est proche et la pose de la couverture est imminente.

Mais avant cela, il faut poser le complexe toiture sur la charpente. Il s'agit de :

 - Lame de plancher en pin brut 23mm (support de l'isolant et finition de plafond)

 - Parevapeur

 - Passage de l'électricité pour les éclairages.

 - Isolation bottes de paille (et oui, encore des bottes dans le toit)

 - Chaux en poudre sur les bottes

 - Krono DFP16 (panneau de fibre de bois parepluie, contreventant et "respirant"), similaire à de l'Agepan

 

Mais aussi, 2 velux + 1 conduit de cheminée, avec les caissons qui vont avec, étant donné qu'on isole avant la pose de la couverture.

 

Quelques photos :

 

DSC05224

 

Détail de l'intégration d'un boitier DCL étanche

 

 

DSC05232

 

Les fameux panneaux de DFP16.

NB : Ici 80cm entre 2 appuis (de bord à bord ; 91cm d'entraxe). Daprès la documentation, avec cet écartement la DFP16 supporte le poids d'un homme (mes 60 kg ou bien plus ?). La réalité, est que le panneau est très souple, et selon moi il est impératif de renforcer avec des entretoises perpendiculairement à la pente du toit, à la jointure de chaque panneau.

En bas de pente (avec débord de toit), j'ai renforcé avec un gros tasseau 5x5 placé au dessus, et vissé par dessous. Là aussi cela me semble impératif, sinon le panneau fléchit très rapidement

 

 

DSC05249

Vue du dessous, on l'on peut voir les lames de plancher, mise au plafond ...

 

DSC05221

Etant donné qu'il n'y a pas de chevron au niveaux des pignons, il faut adapter et créer une membrure pour fixer le plafond, mais aussi créer un support pour coller le parevapeur. Ca ne colle pas sur le mortier, même après passage d'un lait de chaux (pour combler les retraits).

 

 

DSC05080

Partager cet article

Présentation

Un blog de plus sur la construction d'une maison écologique en paille ?

 Nous avons été très heureux de pouvoir bénéficier de l'expérience d'autres auto-eco-constructeurs avant de lancer notre propre chantier, c'est désormais à notre tour de partager.
Ce blog permettra aussi à notre famille et nos amis lointains de suivre l'évolution de notre maison à cheval entre la Vendée et les Deux-Sèvres, et sera sûrement le moyen de faire de nouvelles rencontres.

En effet ce chantier se veut participatif ... c'est à dire que nous acceptons volontiers tous les coups de main (des petits bras, des gros bras, des débutants, des confirmés, des curieux, ...), contre des moments de convivialité, les repas et toute notre reconnaissance ;-)

N'hésitez pas à nous contacter ou à nous laisser vos commentaires sur ce blog.
( xfleblon -chez- yahoo.com / 06.06.64.89.17 )

Recherche